Le Mandala (मण्डल) est un terme en sanskrit signifiant cercle, c’est un dessin précis à base de sable qui sert de support de méditation.

Pour les moines tibétains, la création d’un mandala est une pratique spirituelle.  Dans la même salle, les autres moines méditent et prient afin de bénir le mandala, qui servira  d’offrandes aux Bouddhas et à l’univers. L’oeuvre est ensuite « détruite » afin de montrer que tout dans l’univers est éphémère. Le sable est rassemblé devant tout le monde pour une offrande spirituelle à une divinité.

Le mandala n’est pas qu’une structure géométrique faite en sable, il représente le lieu d’invocation de la divinité. Dans l’hindouisme il entre dans plusieurs rituels.

Aujourd’hui je vous présente un artiste américain: Joe Mangrum. Depuis 2006, il orne les rues de New York, Chicago et San Francisco grâce à des sacs de sable coloré et entreprend les dessins de formes géométriques et hypnotisantes rappellent les mandalas sur le sol. Diplômé de l’Institut d’art de Chicago, il a réalisé environ  550 peintures de sable au cours des dernières années.

 

poudre-a-la-main

poudre-a-la-main

poudre-a-la-main2

poudre-a-la-main7

poudre-a-la-main8

poudre-a-la-main01

poudre-a-la-main05

poudre-a-la-main13

poudre-a-la-main14

poudre-a-la-main15

poudre-a-la-main2

poudre-a-la-main3

poudre-a-la-main4

poudre-a-la-main5

poudre-a-la-main01

poudre-a-la-main03

poudre-a-la-main04

poudre-a-la-main05

poudre-a-la-main010

poudre-a-la-main011

poudre-a-la-main51

poudre-a-la-main50

poudre-a-la-main07

poudre-a-la-main06

poudre-a-la-main05

poudre-a-la-main2